La perception de l’entrepreneur

Nostra volutpat luctus aenean integer aptent venenatis augue neque mus dolor sit erat tempor tortor tristique imperdiet, habitasse parturient vivamus feugiat dapibus mollis purus sociosqu penatibus scelerisque porttitor dictum ante netus. Tellus aliquet viverra nascetur donec posuere leo class tincidunt cubilia penatibus praesent, mauris pharetra dapibus lobortis curabitur amet sapien nec at auctor.

Pour beaucoup, l’entrepreneur est vu comme une personne qui gagne bien sa vie et qui peut faire ce qu’il veut de ses journées !!!

Je dirai, en parlant de ma propre expérience, que cette vision est largement faussée. En effet, après une course à la recherche d’informations, de financement, de partenaires, de fournisseurs….débute la course à l’immatriculation (sauf pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas besoin de toute cette paperasse administrative), besoin d’aide donc avocat et expert-comptable pour nous accompagner dans nos choix parmi les innombrables statuts juridiques et autres…puis une fois immatriculé, avec son étude de marché que l’on a bien souvent essayé de faire soi-même, on démarre une très longue phase de prospection qui durera toute la vie de notre entreprise. OUI, vous avez bien entendu !! La recherche de clients prend au départ au moins 50% du temps, puis diminue au fur et à mesure des signatures de contrats, on a de moins en moins de temps à y consacrer.

C’est à ce moment, que nous entrons dans une phase critique et épuisante, en ayant nos clients, le temps manque pour la prospection et tout l’aspect gestion de l’entreprise. En général, on y travaille le soir et weekend afin de pouvoir garder nos clients pour la journée. Ce moment de la vie d’un entrepreneur devient vite ingérable car celui-ci trop fatigué ne satisfait plus aussi bien ses clients par exemple ou néglige la gestion de son business…n’ayant pas suffisamment d’argent pour embaucher du personnel (car l’état l’inonde de taxes ! et pour certaines qui ne sont même pas dues !!), c’est une descente qui débute vers un précipice sans fin. L’entrepreneur à plusieurs casquettes dans son entreprise, il gère, il se manage, il exécute, il anticipe, il juge…l’aspect commercial, gestion, comptable, administrative…

En bref il est l’homme qui doit gérer toutes les situations…

À propos de l'auteur

Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *