Quelques mots pour me présenter

Présentation
Bonjour et bienvenu sur mon blog,

Je m’appelle Virginie, j’ai démarré mon entreprise en septembre 2014 dans un domaine qui me tient particulièrement à cœur « la gestion », j’ai repris en parallèle mes études car j’ai une grande soif d’apprendre (Titre d’Entrepreneur en 2015 et Licence en Contrôle et Comptabilité de gestion pour 2017 je croise les doigts).

J’ai décidé de créer un blog pour faire partager des astuces dans mon domaine d'expertise et des articles, mais aussi certaines expériences dans l'entreprenariat qui pourront peut-être aider certains d’entre vous.

Je ne suis pas une grande rédactrice mais l’essentiel étant de « partager pour aider, améliorer, contribuer….aux autres ».

A très bientôt

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle"

La perception de l'entrepreneur

Perception d'entrepreneur

Pour beaucoup, l’entrepreneur est vu comme une personne qui gagne bien sa vie et qui peut faire ce qu’il veut de ses journées !!!

Je dirai, en parlant de ma propre expérience, que cette vision est largement faussée. En effet, après une course à la recherche d’informations, de financement, de partenaires, de fournisseurs….débute la course à l’immatriculation (sauf pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas besoin de toute cette paperasse administrative), besoin d’aide donc avocat et expert-comptable pour nous accompagner dans nos choix parmi les innombrables statuts juridiques et autres…puis une fois immatriculé, avec son étude de marché que l’on a bien souvent essayé de faire soi-même, on démarre une très longue phase de prospection qui durera toute la vie de notre entreprise. OUI, vous avez bien entendu !! La recherche de clients prend au départ au moins 50% du temps, puis diminue au fur et à mesure des signatures de contrats, on a de moins en moins de temps à y consacrer.

C’est à ce moment, que nous entrons dans une phase critique et épuisante, en ayant nos clients, le temps manque pour la prospection et tout l’aspect gestion de l’entreprise. En général, on y travaille le soir et weekend afin de pouvoir garder nos clients pour la journée. Ce moment de la vie d’un entrepreneur devient vite ingérable car celui-ci trop fatigué ne satisfait plus aussi bien ses clients par exemple ou néglige la gestion de son business…n’ayant pas suffisamment d’argent pour embaucher du personnel (car l’état l’inonde de taxes ! et pour certaines qui ne sont même pas dues !!), c’est une descente qui débute vers un précipice sans fin. L’entrepreneur à plusieurs casquettes dans son entreprise, il gère, il se manage, il exécute, il anticipe, il juge…l’aspect commercial, gestion, comptable, administrative…

En bref il est l’homme qui doit gérer toutes les situations...

Entreprendre et étudier

Entreprendre et étudier

Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, on se rend vite compte des lacunes que l’on a dans certains domaines, pour ma part ce fût la partie communication.

Pour y remédier, on trouve facilement des ateliers gratuits via des associations, ou encore des formations d’une ou deux journées auprès des Chambres des métiers (pour les artisans) qui sont relativement accessible niveau tarif. Il ne faut surtout pas hésiter à continuer à se former tout a long de sa vie d’entrepreneur afin de rester dans la course effrénée de cette difficile mais merveilleuse aventure.

Pour ma part, je continu auprès du Cnam des études pour développer mes compétences, même si allier cours, clients et vie privée n’est pas toujours évident, c’est tout à fait faisable avec un retour sur investissement à moyen ou long terme. Pour vos clients aussi, leur montrer que vous continuez à vous former est un atout qui fera certainement peser la balance lors de négociation commerciale future.

Investir dans la formation c’est conjuguer au présent mais aussi au futur le souci des hommes et le souci des résultats (Philippe Bloch)